Mljet

La montagne en pleine mer

Des reliefs escarpés, des lacs, des forêts, des routes en lacet dotées de pentes
vertigineuses, peu de touristes même en plein été… On pourrait se croire en montagne.
Et pourtant nous sommes sur une île en plein cœur de l’Adriatique.
Mljet, au large de Dubrovnik, est un petit ovni en Croatie.

Des reliefs escarpés, des lacs, des forêts, des routes en lacet dotées de pentes vertigineuses, peu de touristes même en plein été… On pourrait se croire en montagne. Et pourtant nous sommes sur une île en plein cœur de l’Adriatique.
Mljet, au large de Dubrovnik, est un petit ovni en Croatie.

La légende raconte qu’Ulysse fut retenu sur Mljet pendant sept ans par la nymphe Calypso, décidée à lui faire oublier Ithaque. À la découverte de Mljet, prononcez « miette », on se dit que le héros mythique n’a pas dû s’y ennuyer. Elle n’est certes pas bien grande, mais suffisamment pour y vivre une belle odyssée.

[rev_slider alias="mljet-1"][/rev_slider]

La beauté de l’île attire de nombreux naturalistes, mais aussi des voyageurs curieux attirés par la nature intacte. La végétation, typiquement méditerranéenne, couvre 70% de sa surface, ce qui en fait l’île la plus boisée de l’Adriatique. On n’y trouve pas moins de cinq types de forêts où vivent en totale liberté les mangoustes, les sangliers, les mouflons, les daims…

Considérée comme l’une des plus belles de Croatie, Mljet est généralement l’île
coup de cœur des voyageurs. Loin du tumulte touristique, « l’île verte », paradis de tranquillité et écrin de nature, porte bien son surnom. Quoi que…
Ce sont surtout les camaïeux permanents de vert ET de bleu qui frappent avant tout.
Où que l’on soit. Un pur régal ophtalmique qui varie au fil de la journée et des balades.

Considérée comme l’une des plus belles de Croatie, Mljet est généralement l’île coup de cœur des voyageurs. Loin du tumulte touristique, « l’île verte », paradis de tranquillité et écrin de nature, porte bien son surnom. Quoi que…
Ce sont surtout les camaïeux permanents de vert ET de bleu qui frappent avant tout.
Où que l’on soit. Un pur régal ophtalmique qui varie au fil de la journée et des balades.

Le parc national qui couvre environ 1/3 de sa surface est LA particularité de l’île.
En son centre un premier lac, bleu très profond ; puis un second, tout aussi bleu et sur lequel trône une petite île où les Bénédictins – qui avaient le sens de la solitude – édifièrent le couvent Sainte Marie, joyau sobre du XIIe siècle.

Même en plein été, on se sent assez vite loin des sentiers battus tant le parc regorge de petites criques isolées aux eaux chaudes. On saute alors de l’une à l’autre à vélo ou en canoé tout en faisant une pause déjeuner dans un des restaurants au bord de l’eau à Soline. De nombreuses randonnées sont ici aussi possibles notamment celle jusqu’au point de vue de Montokuc.

Le parc national qui couvre environ 1/3 de sa surface est LA particularité de l’île.
En son centre un premier lac, bleu très profond ; puis un second, tout aussi bleu et sur lequel trône une petite île où les Bénédictins – qui avaient le sens de la solitude – édifièrent le couvent Sainte Marie, joyau sobre du XIIe siècle.

Même en plein été, on se sent assez vite loin des sentiers battus tant le parc regorge de petites criques isolées aux eaux chaudes. On saute alors de l’une à l’autre à vélo ou en canoé tout en faisant une pause déjeuner dans un des restaurants au bord de l’eau à Soline.
De nombreuses randonnées sont ici aussi possibles notamment celle jusqu’au point de vue de Montokuc.

[rev_slider alias="mljet-2"][/rev_slider]

A l’autre extrémité de cette île tout en longueur, le paysage est bien différent avec quelques plages de sable (fait assez rare en Croatie), notamment la sympathique plage de Blace avec ses airs de bout du monde.

Mljet est l’escale verte par excellence : un bain de nature dans des forêts de pins intactes,
un parc national serein, quelques plages de sable pour se prélasser et des restaurants locaux les pieds dans l’eau.

Une île mythique, tout simplement.

Mljet est l’escale verte par excellence, un bain de nature dans des forêts de pins intactes, un parc national serein, quelques plages de sable pour se prélasser et se baigner dans l’eau scintillante et des restaurants locaux les pieds dans l’eau.
Une île mythique, tout simplement.

[rev_slider alias="mljet-3"][/rev_slider]
Mljet c’est

37 Km de long par 3 km de large

Accessibilité
Capacité d’hébergement
Animation
Carte de l'île de Mljet, Croatie, Europe

Où se situe Mljet ? Mljet est l’île la plus au sud de Croatie, au large de Dubrovnik. Elle constitue
avec les îles de Vis et Lastovo, l’Adriatic Blue Corridor, l’un des derniers oasis paradisiaques de biodiversité restants en Méditerranée et la région aux eaux les plus cristallines au monde selon le célèbre océanographe Jacques-Yves Cousteau.

Où se situe Mljet ? Mljet est l’île la plus au sud de Croatie, au large de Dubrovnik. Elle constitue avec les îles de Vis et Lastovo, l’Adriatic Blue Corridor, l’un des derniers oasis paradisiaques de biodiversité restants en Méditerranée et la région aux eaux les plus cristallines au monde selon le célèbre océanographe Jacques-Yves Cousteau.

Comment se rendre à Mljet ? Mljet est accessible depuis les ports de Dubrovnik et Trstenik en 1h20.

Comment se déplacer sur l’ île ? Avec son relief très escarpé et tout en longueur, on se déplace en scooter ou en voiture. Pour traverser l’île du nord au sud (1h), il suffit de suivre l’unique route panoramique qui surplombe un littoral dentelé à la perfection avec de petites baies de poupées en contrebas. Quelques loueurs sont aux ports de Sobra et Polace. Dans le parc national, on se déplace
à pied ou à vélo (loueurs à l’entrée du parc).

Comment se déplacer sur l’ île ? Avec son relief très escarpé et tout en longueur, on se déplace en scooter ou en voiture. Pour traverser l’île du nord au sud (1h), il suffit de suivre l’unique route panoramique qui surplombe un littoral dentelé à la perfection avec de petites baies de poupées en contrebas. Quelques loueurs sont aux ports de Sobra et Polace. Dans le parc national, on se déplace à pied ou à vélo (loueurs à l’entrée du parc).

Où dormir et se restaurer ? Il n’y a aucun village principal sur l’île mais divers petits hameaux résidentiels. L’animation se concentre ainsi dans les baies de Pomena, Prozurska Luka et Okuklje
où l’on peut aussi bien se restaurer que trouver des appartements à louer. Il y a aussi 2 hôtels sur l’île
(l’Hotel Odisej et le Pine Tree) ainsi qu’un supermarché.
Quelques adresses :
grand appartement, à Govedari sur les hauteurs près du parc national,
une maison en pierre avec piscine au centre le de l’île, à Bobino Polje,
The Sea Star, maison en pierre et piscine toujours à Bobino Polje.
Maestral, restaurant dans la baie d’Okuklje,
MS
, restaurant qui surplombe la baie de Saplunara,
Tavern Barba, les pieds dans l’eau dans la petite baie de Prozurska Luka où l’on choisit son poisson frais directement sur l’étal avant le grill,
Konoba So, à Soline, en plein cœur du parc national, au bord de l’eau.

Où dormir et se restaurer ? Il n’y a aucun village principal sur l’île mais divers petits hameaux résidentiels. L’animation se concentre ainsi dans les baies de Pomena, Prozurska Luka et Okuklje où l’on peut aussi bien se restaurer que trouver des appartements à louer. Il y a aussi 2 hôtels sur l’île (l’Hotel Odisej et le  Pine Tree) ainsi qu’un supermarché.
Quelques adresses :
grand appartement, à Govedari sur les hauteurs près du parc national,
une maison en pierre avec piscine au centre le de l’île, à Bobino Polje,
The Sea Star, maison en pierre et piscine toujours à Bobino Polje.
Maestral, restaurant dans la baie d’Okuklje,
MS
, restaurant qui surplombe la baie de Saplunara,
Tavern Barba, les pieds dans l’eau dans la petite baie de Prozurska Luka où l’on choisit son poisson frais directement sur l’étal avant le grill,
Konoba So, à Soline, en plein cœur du parc national, au bord de l’eau.

Le livre à emporter dans sa valise ? Le Palais en noyer de Miljenko Jergovic.

La song à inclure dans sa playlist ? I wish I knew how it would feel to be free de Nina Simone.

Et surtout où boire son Spritz? En fin de journée, notre spot préféré est la Konoba Herc à Pomena
pour savourer le coucher de soleil confortablement lové dans les canapés.

Et surtout où boire son Spritz? En fin de journée, notre spot préféré est la Konoba Herc à Pomena pour savourer le coucher de soleil confortablement lové dans les canapés.

Si j’avais su, …

Je me serais ré-entrainé(e) à la conduite du scooter. Les pentes vers les baies sont assez vertigineuses et la nuit, certaines chèvres joueuses en bord de route nous ont fait plus d’une frayeur.

J’aurais absolument testé un plat « under the Peka/ ispod peke », summum de la cuisson au feu réel et tradition dalmate (via une lourde cloche et un couvercle en fonte). Cette méthode procure aux mets une incroyable saveur juteuse et une riche odeur aromatique qui vous laissera sans voix et dont vous vous souviendrez certainement longtemps. La cuisson de ce type de repas peut prendre de 2 à 4 heures, donc réservation impérative en amont.

J’aurais pris quelques jours de plus pour aller visiter les îles voisines de Lastovo et Vis.

Découvrez

Les autres îles

[rev_slider alias="autres-iles"][/rev_slider]

Découvrez les autres îles

[rev_slider alias="autres-iles-mobile"][/rev_slider]

Partagez cette île

Laisser un commentaire