Vis

Le secret le mieux gardé de Croatie

Il y flotte un parfum de Dolce Vita avec ses villages piétons qui s’étirent le long de la mer,
ses ruelles bordées de Palazzo rénovés avec soin, ses petites places et sa longue promenade où les familles se retrouvent à la tombée du jour. Il y flotte aussi un doux parfum bohème avec son ambiance décontractée et ses restaurants à la déco arty et cuisine contemporaine.
Bienvenue sur l’île de Vis en Croatie, le secret le mieux gardé du pays.

Il y flotte un parfum de Dolce Vita avec ses villages piétons qui s’étirent le long de la mer, ses ruelles bordées de Palazzo rénovés avec soin, ses petites places et sa longue promenade où les familles se retrouvent à la tombée du jour. Il y flotte aussi un doux parfum bohème avec son ambiance décontractée et ses restaurants à la déco arty et cuisine contemporaine.
Bienvenue sur l’île de Vis en Croatie, le secret le mieux gardé du pays.

LÉGENDES URBAINES

Ville croate la plus ancienne, Vis est un joyau de l’histoire et du patrimoine culturel. L’île était habitée dès le néolithique, puis par les Illyriens, les Grecs, les Romains, les Vénitiens, les Austro-Hongrois, les Britanniques et les Français. Tous ces peuples ont laissé leur marque sur le mode de vie, le style de construction, les croyances. Outre les histoires du passé antique et les monuments, vous entendrez aussi des histoires intéressantes du passé proche. C’est à Vis, dans une grotte du mont Hum où Tito avait établi son quartier général, qu’il aurait fait sa légendaire déclaration « Nous ne voulons pas ce qui appartient à d’autres, mais nous ne leur donnerons pas non plus ce qui nous appartient ». Tout en découvrant les nombreux vestiges du passé sur l’île, écoutez alors bien attentivement les murmures des habitants…

Légendes urbaines

Ville croate la plus ancienne, Vis est un joyau de l’histoire et du patrimoine culturel. L’île était habitée dès le néolithique, puis par les Illyriens, les Grecs, les Romains, les Vénitiens, les Austro-Hongrois, les Britanniques et les Français. Tous ces peuples ont laissé leur marque sur le mode de vie, le style de construction, les croyances. Outre les histoires du passé antique et les monuments, vous entendrez aussi des histoires intéressantes du passé proche. C’est à Vis, dans une grotte du mont Hum où Tito avait établi son quartier général, qu’il aurait fait sa légendaire déclaration « Nous ne voulons pas ce qui appartient à d’autres, mais nous ne leur donnerons pas non plus ce qui nous appartient ». Tout en découvrant les nombreux vestiges du passé sur l’île, écoutez alors bien attentivement les murmures des habitants…

[rev_slider alias="vis-1"][/rev_slider]

Sous domination vénitienne pendant 4 siècles puis longtemps fermée au tourisme par un glacis militaire, la plus occidentale des îles dalmates est une merveille. Peu fréquentée et raffinée, cette terre pleine d’humilité est la destination de cœur des Croates. On comprend vite pourquoi tant son charme est irrésistible.

[rev_slider alias="vis-2"][/rev_slider]

Vis se démarque des îles dalmates par son authenticité farouchement préservée
et ses paysages bucoliques à la nature généreuse. Elle a le charme de ces petites îles qui profitent de l’éloignement relatif du continent et qui conservent ainsi leur identité et leur rythme nonchalant.

Vis se démarque des îles dalmates par son authenticité farouchement préservée et ses paysages bucoliques à la nature généreuse. Elle a le charme de ces petites îles qui profitent de l’éloignement relatif du continent et qui conservent ainsi leur identité et leur rythme nonchalant.

La réputation des pêcheurs de Vis n’est plus à faire, en particulier ceux du village
médiéval de Komiža, souvent considéré comme le berceau de la pêche dans l’Adriatique.
Si l’île s’ouvre progressivement aux voyageurs, ces années d’isolement ont ancré des valeurs traditionnelles fortes et ont permis aux habitants d’apprivoiser leurs terres. Si bien que l’agriculture biologique et la viticulture n’ont plus aucun secret pour eux. Produits en petites quantités, les nectars se dégustent entre initiés dans les bars à vin et les différentes tavernes de l’île.

La réputation des pêcheurs de Vis n’est plus à faire, en particulier ceux du village médiéval de Komiža, souvent considéré comme le berceau de la pêche dans l’Adriatique.
Si l’île s’ouvre progressivement aux voyageurs, ces années d’isolement ont ancré des valeurs traditionnelles fortes et ont permis aux habitants d’apprivoiser leurs terres. Si bien que l’agriculture biologique et la viticulture n’ont plus aucun secret pour eux. Produits en petites quantités, les nectars se dégustent entre initiés dans les bars à vin et les différentes tavernes de l’île.

Déguster le vugava

Les vignes marquent les paysages en terrasse sur quelques 700 hectares et la fête du vin à Vis vient confirmer l’importance de la viticulture depuis l’antiquité.
Que vous aimiez ou non ce breuvage, la découverte des vignobles et la visite de caves comme celle très réputée de Lipanović apparaissent comme une évidence, tant la viticulture imprègne l’identité de l’île.
L’un des vins blancs secs croates à ne pas manquer est le Vugava que l’on apprécie volontiers dans les restaurants de Vis ou Komiza en accompagnement de plats de mollusques ou de poissons frais grillés ou encore de pâtes aux fruits de mer.
On peut aussi le savourer avec quelques fromages artisanaux et le jambon dalmate Prsut, légèrement fumé qui s’accommode cependant mieux avec l’autre vin produit sur l’île de Vis : le vin rouge Leplavac.

Les vignes marquent les paysages en terrasse sur quelques 700 hectares et la fête du vin à Vis vient confirmer l’importance de la viticulture depuis l’antiquité.
Que vous aimiez ou non ce breuvage, la découverte des vignobles et la visite de caves comme celle très réputée de Lipanović apparaissent comme une évidence, tant la viticulture imprègne l’identité de l’île.
L’un des vins blancs secs croates à ne pas manquer est le Vugava que l’on apprécie volontiers dans les restaurants de Vis ou Komiza en accompagnement de plats de mollusques ou de poissons frais grillés ou encore de pâtes aux fruits de mer.
On peut aussi le savourer avec quelques fromages artisanaux et le jambon dalmate Prsut, légèrement fumé qui s’accommode cependant mieux avec l’autre vin produit sur l’île de Vis : le vin rouge Leplavac.

La levée de l’interdiction, après l’indépendance de la Croatie, a ouvert ce petit paradis
et ses habitants, bien conscients de leur trésor, conservent farouchement l’état d’esprit
d’une île à la nature généreuse et son besoin constant de préservation.
Grâce à eux, l’île respire encore la sérénité, le bien-être et la douceur de vivre.

La levée de l’interdiction, après l’indépendance de la Croatie, a ouvert ce petit paradis et ses habitants, bien conscients de leur trésor, conservent farouchement l’état d’esprit d’une île à la nature généreuse et son besoin constant de préservation. Grâce à eux, l’île respire encore la sérénité, le bien-être et la douceur de vivre.

[rev_slider alias="vis-3"][/rev_slider]

A Vis, il y a plus de 100 micro-plages dont beaucoup sont tenues secrètes par les habitants.
Ils n’ont aucune envie de subir l’attraction touristique des îles voisines et détournent ainsi les voyageurs venus à la journée soit vers la célèbre plage de Stiniva soit vers la grotte bleue sur l’île voisine de Bisevo.

[rev_slider alias="vis-4"][/rev_slider]
[rev_slider alias="vis-4-mobile"][/rev_slider]

Vis possède certaines des plus belles plages de Croatie, dont plusieurs plages de sable,
fait assez rare en Dalmatie. On pourra citer celles de Grandovac, Stoncica, Milna, Zaglav, Vela Smokova. Le naturisme est largement pratiqué sur l’île.

Vis possède certaines des plus belles plages de Croatie, dont plusieurs plages de sable, fait assez rare en Dalmatie. On pourra citer celles de Grandovac, Stoncica, Milna, Zaglav, Vela Smokova. Le naturisme est largement pratiqué sur l’île.

Vis, une des plus jolies et mieux préservées îles de Croatie, a vécu loin des regards du tourisme pendant de nombreuses années et compte bien protéger son supplément d’âme.
Ici, pas de show off, les seules reines sont l’authenticité, la sérénité, la discrétion et la gastronomie. Comme dirait ce cher Georges, what else ?

Vis c’est

13 Km de long par 8 km de large

Accessibilité
Capacité d’hébergement
Animation

Où se situe Vis ? Vis est en Dalmatie, au large de Split en Croatie. Elle constitue avec les îles
de Mljet et Lastovo, l’Adriatic Blue Corridor, l’un des derniers oasis paradisiaques de biodiversité restants en Méditerranée selon WWF.

Où se situe Vis ? Vis est en Dalmatie, au large de Split en Croatie. Elle constitue avec les îles de Mljet et Lastovo, l’Adriatic Blue Corridor, l’un des derniers oasis paradisiaques de biodiversité restants en Méditerranée selon WWF.

Comment se rendre à Vis ? 1h30 de traversée en catamaran depuis le port de Split.

Comment se déplacer sur l’ île ? Vis est très facile à parcourir avec ses deux uniques routes
(la route de la côte et la route intérieure). Seuls 10 km séparent les 2 villages de l’île, Komiza et Vis,
avec de nombreux sentiers de randonnée accessibles aux marcheurs débutants.
De nombreux loueurs de vélos, voitures, scooters et bateaux sont sinon sur le port de Vis.

Comment se déplacer sur l’ île ? Vis est très facile à parcourir avec ses deux uniques routes (la route de la côte et la route intérieure). Seuls 10 km séparent les 2 villages de l’île, Komiza et Vis, avec de nombreux sentiers de randonnée accessibles aux marcheurs débutants. De nombreux loueurs de vélos, voitures, scooters et bateaux sont sinon sur le port de Vis.

Où dormir et se restaurer ? Dans les 2 villages de l’île où l’on trouve la majorité des infrastructures
(le reste de l’île est rural). Komiza est l’authentique village de pêcheurs à l’ambiance intimiste et populaire, aux ruelles médiévales étroites et maisons au bord de l’eau datant des XVIIe et XVIIIe siècles.
Le village de Vis est plus aristocratique et aéré avec ses charmants Palazzo, animé avec ses petites places, ses délicieux restaurants ainsi que son cinéma en plein air au bord de l’eau.
Il y a l’embarras du choix sur l’île aussi bien en termes de logements que de restaurants.
Voici quelques-unes de nos adresses favorites :

  • House Bava, ancienne maison dalmate en pierre très joliment restaurée au cœur de la vieille ville de Vis.
  • Hotel San Giorgio, un des rares hôtels de l’île. Lieu magique dans une petite ruelle de Vis avec un patio très sympa et accueil très chaleureux.
  • Lola Konoba & bar, ici tout est juste parfait de l’accueil à la cuisine en passant par la déco et le service. Au coeur de Vis.
  • Konoba Senko, le restaurant caché de la plus secrète île de Croatie. Adresse totalement insolite dans la Mala Travna et qui ne figure sur aucun registre. Une véritable expérience à l’heure du déjeuner .
  • Fort George, dans l’enceinte du fort avec magnifique terrasse. Sur les hauteurs, derrière le village de Vis.
  • Lambik bar & bistro aussi sympa au petit déjeuner pour sentir la ville doucement se réveiller, que pour déjeuner à l’ombre ou diner avec ensuite un concert live extérieur et une super ambiance.
  • Coppa, bar à vins avec de délicieuses planches de produits locaux au cœur des ruelles de Komiza.

Où dormir et se restaurer ? Dans les 2 villages de l’île où l’on trouve la majorité des infrastructures (le reste de l’île est rural). Komiza est l’authentique village de pêcheurs à l’ambiance intimiste et populaire, aux ruelles médiévales étroites et maisons au bord de l’eau datant des XVIIe et XVIIIe siècles.
Le village de Vis est plus aristocratique et aéré avec ses charmants Palazzo, animé avec ses petites places, ses délicieux restaurants ainsi que son cinéma en plein air au bord de l’eau.
Il y a l’embarras du choix sur l’île aussi bien en termes de logements que de restaurants.
Voici quelques-unes de nos adresses favorites :

  • House Bava, ancienne maison dalmate en pierre très joliment restaurée au cœur de la vieille ville de Vis.
  • Hotel San Giorgio, un des rares hôtels de l’île. Lieu magique dans une petite ruelle de Vis avec un patio très sympa et accueil très chaleureux.
  • Lola Konoba & bar, ici tout est juste parfait de l’accueil à la cuisine en passant par la déco et le service. Au coeur de Vis.
  • Konoba Senko, le restaurant caché de la plus secrète île de Croatie. Adresse totalement insolite dans la Mala Travna et qui ne figure sur aucun registre. Une véritable expérience à l’heure du déjeuner.
  • Fort George, dans l’enceinte du fort avec magnifique terrasse. Sur les hauteurs, derrière le village de Vis.
  • Lambik bar & bistro aussi sympa au petit déjeuner pour sentir la ville doucement se réveiller, que pour déjeuner à l’ombre ou diner avec ensuite un concert live extérieur et une super ambiance.
  • Coppa, bar à vins avec de délicieuses planches de produits locaux au cœur des ruelles de Komiza.

Le livre à emporter dans sa valise ? La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules de Philippe Delerm.

La song à inclure dans sa playlist ? Just ain’t gonna work out de Mayer Hawthorne.

Et surtout où boire son Spritz ? Beaucoup d’options très sympas sur l’île, notre préférence ira
au Bistro Futarija, à Vis. Descendre sur les bancs près de l’eau pour apprécier le sunset.

Et surtout où boire son Spritz ? Beaucoup d’options très sympas sur l’île, notre préférence ira au Bistro Futarija, à Vis. Descendre sur les bancs près de l’eau pour apprécier le sunset.

Si j’avais su, …

J’aurais réservé bien à l’avance mon hébergements pour fin Juillet/début Août. Le 1er week-end d’août tous les hébergements ou presque sont pris d’assaut pour assister à la grande fête des pêcheurs de Komiza.

J’aurais absolument testé un plat « under the Peka/ispod peke », summum de la cuisson au feu réel et tradition dalmate (via une lourde cloche et un couvercle en fonte). Cette méthode procure aux mets une incroyable saveur juteuse et une riche odeur aromatique qui vous laissera sans voix et dont vous vous souviendrez certainement longtemps. La cuisson de ce type de repas peut prendre de 2 à 4 heures, donc réservation impérative en amont. Les meilleurs peka se trouveront dans les restaurants agrotouristiques du centre de l’île comme Roki’s , Kod Magica ou Belotovo.

J’aurais pris le petit chemin qui longe la côte derrière le restaurant de la plage de Stoncica pour accéder à une micro-baie résidentielle charmante et sa piscine naturelle.

Découvrez

Les autres îles

[rev_slider alias="autres-iles"][/rev_slider]

Découvrez les autres îles

[rev_slider alias="autres-iles-mobile"][/rev_slider]

Partagez cette île

Laisser un commentaire